Coloration chimique versus naturelle : quelles différences ?

On adore se colorer les cheveux, oui mais pas à n’importe quel prix ! Si les cosmétiques bio ont le vent en poupe cela vaut également pour les colorations.

coloration naturelle ou chimique

Les études ont montré que les colorations chimiques étaient nocives pour les cheveux qui s’affaiblissent sous les effets des agents colorants, mais le plus inquiétant c’est que le cuir chevelu absorbe également ces substances chimiques qui vont directement dans le sang.

Pas besoin d’être alarmiste, on ne change pas de couleur de cheveux tous les jours mais c’est le moment de faire un point sur les différences entre les colorations ordinaires et les colorations organiques.

Les produits

Les colorations ordinaires sont composées de dizaines de produits chimiques dont certains sont connus pour être nocif pour la santé voire potentiellement cancérogènes comme la résorcine, la paraphénylène diamine ou l’aminophénol. Ces composants sont à prendre en compte si vous êtes une adepte du changement.

La couleur naturelle ne contient que des produits organiques, souvent présentés en poudre. Les mélanges sont fait à base d’hénné, de poudre de rhubarbe, de camomille … suivant la couleur que vous avez choisi. Ce mixage de poudre, loin d’être agressif est au contraire un soin pour les cheveux car ces ingrédients renforcent les pointes cassantes.

Le résultat

La couleur finale dépend évidement de votre chevelure de base. Si vous vous colorez les cheveux naturellement, vous aurez au maximum deux tons de différence pour les blonds. Si vous vous foncez les cheveux, la couleur va prendre plus vite donc respectez le temps indiqué sur la boite.

Les couleurs organiques, au contraire des couleurs chimiques, n’écartent pas les écailles du cheveux mais appliquent la couleur sur le cheveux. Il faut donc refaire sa coloration naturelle environ toutes les six semaines.

Les couleurs chimiques permanentes durent plus longtemps mais elles sont aussi très agressives. Le cheveux perd en vitalité et devient plus fragile. Si vous avez les pointes fourchues cela peut venir du fait que vous avez fait un peu trop de colorations. Prenez soin de vos cheveux en ne les lavant pas trop souvent et en appliquant des masques.

L’application

Les couleurs naturelles c’est bien mais quel bazar dans la salle de bain ! La poudre se mélange avec de l’eau pour obtenir une pâte que vous appliquez comme un hénné. Malgré tous vos efforts, vous allez sûrement devoir nettoyer votre douche ou lavabo des restes de poudre.

La coloration chimique est beaucoup plus facile et le temps de pose est moins long. À vous de voir selon votre patience !

Naturelle ou chimique, à partir du moment où vous faites votre couleur à la maison restez vigilante. S’il y a un point commun entre ces colorations c’est que le résultat final n’est pas souvent celui escompté.

D'autres articles à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *